dimanche 4 juin 2017

Critique Les Gardiens de la Galaxie 2

Les Gardiens de la Galaxie 2
8/10

De James Gunn (II)
Avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista
Date de sortie 26 avril 2017, vu en 3D et Dbox le 28 avril et 5 mai 2017

Synopsis: Musicalement accompagné de la "Awesome Mixtape n°2" (la musique qu'écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l'équipe alors qu'elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu'ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l'univers Marvel.

Avis : Vous avez aimé, voire adoré, le premier volume des gardiens de la galaxie, vous aimerez tout autant ce deuxième chapitre. Il y a une bande originale d'enfer, de la danse et surtout une inoubliable grâce à bébé Groot, de l'action et des effets spéciaux qui en mettent plein les yeux, des sentiments et de l'humour à volonté, tout ça pour dire qu'on a clairement été gâtés.

Cette aventure est plus tournée du côté du personnage de Peter Quill (Chris Pratt). Son passé, mais aussi son futur, sont explorés. Quelle famille a-t-il vraiment ? Mais heureusement son équipe n'est pas mise de côté pour notre plus grand plaisir.

Côte casting, quelques-uns sont de retour, comme on peut s'en douter, mais aussi quelques nouvelles têtes donnant des éléments supplémentaires au groupe galactique. Chris Pratt (Peter Quill / Star-Lord), Zoe Saldana (Gamora), Dave Bautista (Drax le Destructeur) et Bradley Cooper (Rocket Raccoon), Michael Rooker (Yondu), Karen Gillan (Nebula) sont toujours autant attachants. Parmi les nouveaux, Kurt Russell (Ego) nous donne un personnage à plusieurs caractères quelque peu surprenants. Vous apprécierez également Pom Klementieff (Mantis) pour sa gentillesse naïve mais pure.

Le ton de ce chapitre est pour ma part un petit peu en dessous du premier si original et brillant qu'on n'en voudra pas à son réalisateur James Gunn (II) pour ce deuxième volet réussi avec brio et vive la 3D qui est un vrai délice d'efficacité. Bien sûr comme toujours, restez jusqu'à la fin du générique, il y a cinq minis bonus.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's