mardi 28 février 2017

Critiques de Patients

Patients
7,5/10

De Grand Corps Malade, Mehdi Idir
Avec Pablo Pauly, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly
Date de sortie 1 mars 2017, vu le 3 novembre 2016

Synopsis : On n'est pas sérieux quand on a 17 ans. 20 ans non plus d'ailleurs. Et on fait parfois des bêtises sans se rendre compte des conséquences. Dans le cas de Ben, la vie se charge de lui rappeler la leçon et le voilà cloué sur un lit, tétraplégique. Le miracle, ce sera un orteil qui bouge et son transfert d'un lit d'hôpital sans espoir à un centre de rééducation où il peut rêver à un avenir. Peut-être pas celui qu'il envisageait avec ses études de sport et son équipe de basket, mais ça, il va falloir le comprendre et l'accepter. Patients, c'est l'histoire de Ben, qui va devoir réinventer sa vie en y intégrant ce qui désormais est son handicap. Une adaptation qui va se faire par des chemins détournés, avec des hauts et des bas, et beaucoup d'amitié. C'est donc aussi l'histoire de Farid, Toussaint, Steve et Samia ; les « autres » handicapés qu'il va croiser. L'histoire d'une bande de potes que la vie a pas mal malmenés mais qui n'ont pas oublié que l'union fait la force et que c'est l'humour qui pourra les sauver. Patients, c'est l'histoire de ces espoirs brisés et de ceux qui naissent, de ces moments de déprime inévitables et de ceux où le handicap et le décor difficile d'un centre de rééducation s'effacent pour laisser les rires prendre la place. Patients, c'est un an dans un centre, des histoires qui se croisent et des liens qui se créent pour essayer d'oublier que parfois la vie prend des drôles de chemins pour construire des destins.

Avis : Combats, sarcasmes, vie, motivation, caractère, espoir, sont les maîtres mots de ce long métrage. Benjamin (Pablo Pauly) ayant eu un accident stupide aux conséquences terribles, se réveille immobile, mais bien en vie, à l'hôpital et apprend sa tétraplégie. 

Que vous soyez passé par cette situation ou non, vous comprendrez et appréhendrez mieux l'état d'esprit d'un patient qui n'a plus d'autonomie, plus de vie, alors que tous lui disent le contraire. Ne pas pouvoir crier ou se plaindre pour ne pas céder à la facilité et une frustration quotidienne que seul le malade peut gérer. 

Côté casting, Ben (Pablo Pauly) est criant de vérité. Il nous partage sans filtre sa situation d’une manière qu'on ne peut que compatir, partager et combattre avec et pour lui. Farid (Soufiane Guerrab) a un fort mental face à toutes ses épreuves et devient un allié inestimable. Samia (Nailia Harzoune) est la touche de tendresse et de fraîcheur accédant à l'espoir d'un futur moins morose. Steve (Franck Falise) et Toussaint (Moussa Mansaly) font cruellement comprendre que certains cas ont de la chance de s'en remettre et d'autres, que c'est une voie sans issue, mais qu'il faut se battre quand même.

Je vous le conseille, car ce film est criant de vérité et donne le moral malgré le contexte triste, il donne la pêche et l'espoir que cela vaut toujours la peine de se battre.

Bande annonce 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's