samedi 18 février 2017

Critique de Underworld : Blood Wars

Underworld : Blood Wars
8/10

De Anna Foerster
Avec Kate Beckinsale, Theo James, Tobias Menzies 
Date de sortie 15 février 2017, vu le 16 février 2017 en 4D

Synopsis : Dans ce nouvel opus de la franchise de blockbusters, Underworld: Blood Wars suit la chasseuse de lycans Selene face aux agressions brutales des clans lycans et vampires qui l’ont trahie. Avec ses seuls alliés, David et son père Thomas, elle doit mettre fin à la guerre sempiternelle entre les deux clans, même si cela implique pour elle de faire le sacrifice ultime.

Avis : Selene (Kate Beckinsale) et ses congénères sont prêts à livrer bataille contre leur éternel ennemi les Lycans, mais sera-t-elle la dernière ? Les lignées Vampires et Lycans vont-elles y survivre ?

Cette nouvelle aventure nous offre une multitude d'actions, des réponses ou confirmations sur certains personnages, mais également de nouvelles questions annonçant une suite.

Les effets spéciaux sont au rendez-vous malgré quelques répétitions de plans, comme celui de l'entrée du sanctuaire des vampires, mais ceux-ci restent un vrai plus à ce long-métrage. Les maquillages sont particulièrement réussis, le teint blafard des créatures en tout genre, permet d'oublier l'âge de chacun et optimise l'aspect d'immortel.

Côté casting, Kate Beckinsale (Selene) reprend son rôle comme si elle ne l'avait jamais quitté. Elle est toujours aussi attachante et est pourvue de qualités physiques indéniables. Theo James (David) est un compagnon loyal et plus intéressant dans ce volet. Tobias Menzies (Marius) bien connu dans son rôle de Jonathan Randall de la série Outlander, nous donne une nouvelle fois un méchant charismatique. Lara Pulver (Semira) est vampiriquement très convaincante.

Ce nouveau chapitre prend bien la suite de la saga tout en relançant la machine mystique et légendaire de cet univers nocturne si particulier.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's