dimanche 6 novembre 2016

Critique Tu ne tueras point

Tu ne tueras point
9/10

De Mel Gibson
Avec Andrew Garfield, Teresa Palmer, Sam Worthington
Date de sortie 9 novembre 2016, vu le 6 octobre 2016 en VOSTF

Synopsis : Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer. Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme infirmier. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sûreté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.

Avis : En un mot bouleversant, ce film ne laissera pas indemne ses spectateurs. Chaque action est cruellement réaliste, visuellement violente au point de vous tortiller le bide à chaque assaut de grenades, tirs de mitrailleuses et lance-flammes impardonnables.

Vous aurez compris que les âmes sensibles sont fortement conseillées de s'abstenir tellement ce long métrage est violent.

La guerre n'épargne personne, il faut donc être pourvu de courage c'est sûr, mais surtout de chance tout en respectant ses propres convictions. Voilà ce que représente très bien le soldat Desmond T. Doss (Andrew Garfield).

Les décors et ambiance sont tout bonnement réussis. L'atmosphère de guerre, de courage et de peur ont cet aspect étrange de vie terne et presque sans couleurs.

Le casting est une vraie perle précieuse. Andrew Garfield est touchant, ressemblant vraiment au soldat Desmond T. Doss par son allure longiligne et faible seulement d'apparence, pas d'esprit. Hugo Weaving (Tom Doss) à cette gueule d'ancien militaire complètement ravagé par la guerre. Il est tel que je m'attendais, parfait. Vince Vaughn (Le sergent Howell) et Sam Worthington (Le capitaine Glover) sont les parfaits chefs militaires qui n'acceptent pas une autre façon que la leur d'appréhender les choses. Teresa Palmer (Dorothy Schutte) elle est attachante et saura vous séduire.

Je vous le conseille seulement si vous pensez ne pas faiblir sous le premier assaut de balles tueuses.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's