lundi 12 octobre 2015

Critique de Renaissances

Renaissances
5,5/10

de Tarsem Singh
Avec Ryan Reynolds, Ben Kingsley, Natalie Martinez
Sortie et vu le 29 juillet 2015

Synopsis : Que feriez-vous si on vous proposait de vivre éternellement ? Damian Hale, un richissime homme d’affaire new yorkais atteint d’une maladie incurable, se voit proposer une opération révolutionnaire par le mystérieux groupe Phénix : transférer son esprit dans un corps de substitution, « une enveloppe vide », un nouveau corps jeune et athlétique pour prolonger sa vie. Comment résister à une telle proposition ? Damian Hale procède au transfert et redécouvre les joies de la jeunesse, du luxe et des femmes dans son nouveau corps. Jusqu’au jour où Damian découvre un terrible secret sur l’opération. Un secret pour lequel Phénix est prêt à tuer.

Avis : Ce film ne m'a pas convaincu, il promettait pourtant un bon film de science-fiction avec de l'action et de l'originalité, mais au fil de l'histoire cela s'écroule en théorie des plus farfelues et la crédibilité en prend un coup irréversible.

Le casting est attrayant tout de même, avec un Ryan Raynolds digne d'être le héros de l'aventure et avec sa jolie acolyte, Natalie Martinez, ils forment un parfait duo. Matthew Goode est le scientifique des temps modernes dont il faut absolument éviter de croiser le chemin. Ben Kingsley est à la recherche d'une vie éternelle, qui ne le comprend pas même un peu dans ce monde dur, c'est saisissant de se dire pourquoi ne pas être éternelle, histoire d'offrir le maximum de nous même.

Seul bémol est le fait que l'histoire est une note de déjà-vu et n'est pas exploité jusqu'au bout pour le prix d'une moralité évidente.

Je vous le conseille uniquement si vous aimez l'acteur Ryan Reynolds, mais il y a des chances que vous le visionnez une seule fois et que votre souvenir de ce long-métrage ne sont pas éternels comme le sujet d'histoire.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's