mercredi 27 mai 2015

Critique de Girls Only

Girls Only
6/10

de Lynn Shelton
Avec Keira Knightley, Chloë Grace Moretz, Sam Rockwell 
Sortie le 13 mai 2015, vu le 5 mai 2015 en VOSTF

Synopsis : A l’aube de ses 30 ans, on ne peut pas dire que Megan soit fixée sur son avenir. Avec son groupe d'amies déjà bien installées dans la vie, le décalage se creuse de jour en jour. Et ce n'est pas le comportement des hommes qui va l'apaiser ! Au point qu’elle se réfugie chez Annika, une nouvelle amie... de 16 ans. Fuyant avec joie ses responsabilités, elle préfère partager le quotidien insouciant de l'adolescente et ses copines. Jusqu'à croiser le père d'Annika au petit-déjeuner...

Avis : Vous aimez les films romantiques à relation moderne, une mise en scène en toute simplicité et le jeu de rôle de Keira Knightley, vous serez sûrement charmé par ce film. Le sujet principal est une remise en question de soi, faisons-nous toujours les bons choix pour notre vie future ? avons-nous la possibilité un jour de totalement changer de vie ? voilà dans les grandes lignes le dilemme de notre protagoniste.

L'ambiance et le temps du moment sont en parfait adéquation avec le choix de la sortie du film en mai (en France), cela permet plus facilement de se mettre dans l'atmosphère frais et doux de ce long métrage.
Cette comédie romantique est à prendre telle qu'elle est, c'est-à-dire avec légèreté et simplicité, un divertissement sans prise de tête. Cela permet de mettre en avant les relations humaines toujours très compliquées dans la vie réelle ou même cinématographique.

L'échange est direct avec les spectateurs grâce aux prestations touchantes et sincères du casting. Keira Knightley est sans contester l'atout charme de l'histoire, elle a le don d'avoir l'apparence de la jeunesse éternelle et l'associer avec Chloé Grace Moretz est très judicieux pour renforcer la fraîcheur joviale ambiante. Leur complicité est flagrante, il est incontestable qu'elles ont pris plaisir à tourner ensemble, leurs échanges et sincère et très bénéfique à l'histoire. Sam Rockwell a lui aussi son charme très masculin, il n'est pas des plus surprenant non plus mais reste très sympathique dans sa prestation d'homme brisé par son ancienne histoire d'amour.

La bande son est linéaire, moderne et sans surprise, ce qui est très logique et appui la simplicité de cette aventure. Elle permet tout de même d'accentuer la fraîcheur et la sobriété modeste du décor dans son ensemble.

C'est un film très Girly et sans prétention, et sûrement pas interdit aux hommes bien au contraire, profiter du spectacle en toute simplicité. Les trentenaires apprécieront peut-être un peu plus car ils pourront s'identifier à la protagoniste dans son questionnement du bon choix ou non qu'elle fait pour son avenir.

Lyd

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's