lundi 4 mai 2015

Critique de Enfant 44

Enfant 44
7/10

de Daniel Espinosa
Avec Tom Hardy, Noomi Rapace, Gary Oldman
d'après l'oeuvre de Tom Rob Smith
Sortie le 15 avril 2015, vu en VOSTF le 4 février 2015

Cette adaptation du roman de Tom Rob Smith n'est pas parfaite mais vaut quand même le détour rien que par son casting.

L'histoire se passe en URSS post-seconde guerre mondiale étant frappé par la famine, permettant une ambiance assez prenante et stressante, voir même dangereuse. La politique de l'époque, c'est-à-dire celle de Staline ayant décrété que le crime ne pouvait exister dans le parfait état communiste, rend les affaires policière très compliquées mais Léo, le protagoniste, fait tout pour résoudre celles-ci à ses risques et périls.

Cette ambiance froide est presque inhumaine, d'après des faits réels, est parfaitement amplifiée grâce au jeu de Tom Hardy (Leo Demidov) et Noomi Rapace (Raïssa Demidov). Le couple Hardy / Rapace fonctionne très bien, l'alchimie est bien présente. Au fur et à mesure de l'enquête, et grâce à sa femme Raïssa, Leo (Tom Hardy) se rend compte de l'horreur de la situation permettant de lui ouvrir les yeux et ainsi lui rendre en quelque sorte son humanité. Noomi Rapace est magnifiquement froide à juste titre, elle englobe bien le personnage dans sa situation précaire et délicate. Gary Oldman est charismatique pour ne pas changer, on ne peut l'oublier il est parfait. 

Ce polar n'est pas sans contester impeccable mais il est prenant et permettra à ceux qui n'aime pas lire de découvrir une histoire vraie et cruelle des années 1952.

Lyd
Bande annonce 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's