mardi 31 janvier 2017

Critique Resident Evil : Chapitre Final

Resident Evil : Chapitre Final
8/10

De Paul W.S. Anderson
Avec Milla Jovovich, Ali Larter, Iain Glen
Date de sortie 25 janvier 2017, vu le 26 janvier 2017 en 3D
Interdit aux moins de 12 ans

Synopsis : Alice, seule survivante de la bataille de Washington contre les zombies, doit retourner à l’endroit où le cauchemar a débuté : le Hive à Raccoon City. C’est là, qu’Umbrella Corporation a regroupé ses forces pour mener un assaut final contre les survivants de l’apocalypse.

Avis : C'est bien le dernier chapitre, je vous le confirme car rien annonce une suite, place enfin à une fin bien ficelée. On a droit à un prologue bien résumé pour s'immerger sans peine à cette nouvelle et dernière aventure.

Vous n'aurez aucun moment de répit pour avoir un réel plaisir de découvrir ou re-découvrir la capacité indéniable du projet Alice face aux dangers de ce monde en perdition. L'action est omniprésente et comme toujours bien chorégraphiée.

Les effets spéciaux et la 3D mettent un plus dans cet atmosphère sombre et impardonnable. L'aventure a encore réussi à me surprendre même s'il y a de nombreux clins d’œil aux précédents volets, le film a encore pas mal de nouvelles ressources.

Côté casting, c'est toujours un plaisir de retrouver Milla Jovovich (Alice) dans ce rôle qui l'a révélée aux publics. Elle restera longtemps l'emblème de cette saga qu'est Resident Evil. Iain Glen (Dr. Isaacs), récemment vu dans la série Game of Thrones, nous gratifie une nouvelle fois de sa personnalité inoubliable, il permet des situations encore plus difficile qu'elles ne sont. Claire Redfield (Ali Larter), autre personnage qu'on ne peut oublier pour notre plus grand plaisir, est présente dans ce dernier chapitre et ne néglige pas sa peine.

Vous souhaitez clore cette saga ou simplement voir un film d'action, n'hésitez pas il se regarde facilement sans obligation d'avoir vu les précédents volets. 

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's