samedi 22 octobre 2016

Critique Les Trolls

Les Trolls
7/10

De Mike Mitchell (V), Walt Dohrn
Avec Anna Kendrick, Justin Timberlake, Gwen Stefani 
Date de sortie 19 octobre 2016, vu le 20 octobre 2016

Synopsis : Connus pour leur crête de cheveux fluos et magiques, les Trolls sont des créatures délirantes et joyeuses et surtout les rois de la pop. Mais leur monde d'arcs-en-ciel et de cupcakes est changé à jamais lorsque leur leader Poppy, accompagnée de Branche et tous ses amis, doit se lancer dans une mission de sauvetage qui l'entraînera loin de ce petit paradis.

Avis : C'est parti pour une comédie musicale version film d'animation avec des personnages plus qu'adorables. Les trolls sont à l'origine des jouets des années 90 qu'il fallait collectionner pour en faire une famille drôle et colorée. Cet aspect-là est très bien respecté puisque dans cette aventure ce sont des créatures très vivantes, chantantes qui portent des couleurs bien flashy.

Mon regret avant tout est de n'avoir pas choisi une séance en v.o. car d'une part, j'aurais été plus tranquille côté ambiance et voisins irrespectueux, mais surtout pour apprécier comme il se doit l’interprétation des chansons d'origines anglaises. La version française n'est pas mauvaise mais gênante par le fait qu'on ne peut faire abstraction des interprètes (Louane et Pokora) et les traductions ont beaucoup moins de charme, entre autre celle de Cyndi Lauper - True color m'a fait vraiment grincer des dents.

Côté personnages ils sont tout à fait ce à quoi je m'attendais. Poppy est à croquer malgré elle, je vous rassure je ne suis pas un méchant Bergen car lui n'aurait pas hésité de s'en nourir. Branche est le personnage toujours en colère mais qu'on adore. Les Bergens sont sortis tout droit d'un conte d'Halloween avec leurs allures biscornues et sombres en parfaite adéquation avec leur monde lugubre.

Si vous souhaitez le voir seul(e) comme un(e) grand(e), choisissez sans hésiter la vostf car, j'en suis sûre, c'est bien meilleur dans cette condition.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's