mercredi 21 septembre 2016

Critique Dernier train pour Busan

Dernier train pour Busan
7/10

De Sang-Ho Yeon
Avec Gong Yoo, Kim Soo-Ahn, Yu-mi Jeong
Interdit aux moins de 12 ans
Date de sortie 17 août 2016, vu le 1 septembre 2016

Synopsis : Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l'état d'urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu'à Busan, l'unique ville où ils seront en sécurité...

Avis : Course pour la vie ou la mort, zombies flippants et scènes dingues avec des trains lancés à pleine vitesse seront assurés dans ce long métrage.

L'ambiance zombie est vite mise en place par l'idée d'utiliser un animal, contaminé dans une zone industrielle à haut risque, se relève après être mortellement renversé par un chauffeur irrespectueux. Vous arrivez déjà très facilement à imaginer les dégâts qu’ils vont faire sur l'homme.

Les effets spéciaux sont plutôt convaincants dans l'ensemble. L'effet de contamination sur les êtres humains, et bien sûr, du maquillage très impressionnant.

Côté casting, malheureusement bien trop peu connu chez nous car nous n'avons pas très souvent les films coréens diffusés dans nos salles française. Gong Yoo (Seok-woo - Le père) n'est pas celui qu'on appréciera le plus dans cette aventure, il est bien trop égoïste. Kim Soo-Ahn (Su-an - La fille) est très attachante, elle amène une touche d’innocence sans être la pleureuse de service. Dong-seok Ma (Sang-Hwa - Le futur père) (vu récemment dans Pandemic) est celui qu'on adorera être son ami, il ne passe pas inaperçu. Yumi Jung (Sung-kyung - La femme enceinte) est, pour ma part, pas franchement crédible. Il est impossible dans son état de courir partout comme elle le fait, ok c'est une fiction mais tout de même.

Je vous le conseille car il vaut le détour. Je le qualifierais de World War Z à la sauce coréenne. 

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's