lundi 29 août 2016

Critique Star Trek Sans limites

Star Trek Sans limites
8/10

Réalisé par Justin Lin
Avec Chris Pine, Zachary Quinto, Simon Pegg 
Date de sortie 17 août 2016, vu le 26 juillet 2016 en Imax 3D VOSTF

Synopsis : Une aventure toujours plus épique de l’USS Enterprise et de son audacieux équipage. L’équipe explore les confins inexplorés de l'espace, faisant face chacun, comme la Fédération toute entière, à une nouvelle menace.

Avis : Même démarrage, même ambiance, même casting, pourtant réalisateur (Justin Lin) différent eh bien pour ma part, c'est une suite réussie. Les touches des précédents films de J.J. Abrams sont respectées dans cette aventure très spatiale.

Nous embarquons toujours dans un univers chaotique avec l'équipage de l'USS Entreprise. Les relations entre les personnages évolues toujours en respectant la saga précédente et avec quelques surprises bien amenées.

Les effets spéciaux sont bien évidemment extraordinaires et les maquillages, costumes et décors en parfaite adéquation avec l'histoire. L'action et l'humour sont également au rendez-vous pour notre plus grand plaisir.

Côté casting, rien ne change, Chris Pine (James T. Kirk) a toujours sa part gamin. Zachary Quinto (Spock) impressionnant de charisme. Zoe Saldana (Uhura) magnifique à souhait et Simon Pegg (Montgomery "Scotty" Scott) plein d'humour. Karl Urban (Leonard "Bones" McCoy) est grognon comme on l'aime. Et le regretté Anton Yelchin (Pavel Checkov) parfait dans son dernier rôle de génie. Parlons plus des petits nouveaux, enfin surtout de la petite nouvelle Sofia Boutella (Jaylah). Elle est incroyablement attachante, amusante et parfaite pour les films d'actions. Sa performance est remarquable, elle ne passe pas inaperçue. Idris Elba (Krall) est impressionnant, vous le reconnaîtrez très facilement.

Je vous le conseille bien évidemment, et si possible en imax 3D pour vous en mettre plein les yeux de vaisseaux à pleine vitesse, de couleurs vives remplies d'étoiles filantes et une musique qui fait beaucoup de bruit pour vos oreilles qui en redemanderont.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's