dimanche 28 février 2016

Critique Les Huit salopards

Les Huit salopards
6,5/10

de Quentin Tarantino
Avec Bruce Dern, Zoe Bell, Samuel L. Jackson
Sortie et vu le 6 Janvier 2016 en vostf

Synopsis : L'affrontement d'une bande de chasseurs de primes coincés dans une petite ville par une tempête de neige.

Avis : Tarantino nous présente un huis clos à la touche Western qui a l'allure sanglante. La mise en place des personnages est toujours autant farfelue et amusante. Le réalisateur trouve le moyen de marquer les esprits par l'entrée très théâtrale de ses personnages, d'ailleurs toute l'histoire est présenté comme une pièce de théâtre. Chaque chapitres à sont importances, ils montent bien évidemment en crescendo, mais malgré cela j'ai trouvé plombant le chapitre 3 qui manque de rythme, il y a un trop plein de dialogues qui rend l'ambiance soporifique. 

Le casting est bien évidemment une pépite. Kurt Russell (John Ruth "Le Bourreau") est un "salopard" de bonne réputation, faisant bien son job. Samuel L. Jackson (le commandant Warren) est toujours le chouchou de Tarantino est cela se voit car c'est le "salopard" le plus attachant. Jennifer Jason Leigh (Daisy Domergue "La Prisonnière") est géniale, c'est le personnage qui retient l'attention tout du long. Tim Roth (Oswaldo Mobray "Le Court-sur-pattes") a toujours cette classe à l'anglaise très appréciable dans le film. Michael Madsen (Joe Gage "Le Cowboy'") est le "salopard" auquel on s'attend le plus. Walton Goggins (Chris Mannix "Le Shérif") fait son nouveau job à merveille.

La bande son, comme d'habitude, est super originale. Tarantino ose mélanger les genres sans se soucier de déranger les spectateurs des éventuelles fausses notes. Il sait nous convaincre grâce à sa mise en place judicieuse des musiques dans les scènes d'actions ou de tentions dramatiques.

Pour ma part, ce n'est pas le meilleur de la filmographie de Quentin Tarantino, mais il se laisse tout de même regarder et réussi ce qu'il sait le mieux faire, nous emmener dans un monde dur et sanglant.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's