dimanche 14 février 2016

Critique de Deadpool

Deadpool
6/10

de Tim Miller (IV)
Avec Ryan Reynolds, Ed Skrein, T.J. Miller 
Sortie le 10 février 2016, vu le 11 février 2016

Synopsis : Deadpool, est l'anti-héros le plus atypique de l'univers Marvel. A l'origine, il s'appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d'un humour noir survolté, Deadpool va traquer l'homme qui a bien failli anéantir sa vie.

Avis : Voilà un personnage marvel plutôt méconnu mais pas désintéressent pour autant. C'est pour sûr l'anti héros le plus dingue, dénué de civisme et avec un humour noir inégalé. Malgré tout ses défauts, le personnage arrive à être attachant, car malgré tout il reste humain.

Alors je vous avoue que la première heure du film m'a fortement agacé par ces aller retour flash-back. Faut savoir se décider ou l'on explique en une fois le passé puis installe le présent ou inversement, mais pas revenir en arrière en trois fois du présent au passé, c'est lassant et casse le rythme même s'il est très soutenu par l'action. Pour moi c'est le gros bémol de ce long métrage.

Pour les effets spéciaux et mise en place du personnage sont très réussis, par contre les âmes sensibles vraiment s'abstenir, car tout est bien gore, têtes coupées, corps écrasés et hémoglobine à gogo tout y passe. Pour le personnage est plutôt en continuité du film X-Men Origins: Wolverine de 2009, même acteur même folie et toujours lié aux x-men, d'ailleurs il y a de nombreuses anecdotes amusantes sur les anciens film marvel, à vous de vous amuser à les repérer toutes.

Côté casting, pas de surprise avec Ryan Reynolds (Wade Wilson / Deadpool), c'est le guignol de l'emploi. Morena Baccarin (Vanessa Carlysle / Copycat) est superbe, c'est vraiment l'atout sexy et sublime mettant largement en valeur son personnage mais aussi Deadpool. Ed Skrein (Ajax) est percutant de méchanceté. Gina Carano (Angel Dust) est toujours parfaite pour jouer les gros bras.

Ce n'est pas un coup de coeur comme je m'en doutais, mais il reste pas mal pour ses effets spéciaux bien travaillés et pour découvrir ce personnage qu'est Deadpool, un anti héros marquant par son humour trash.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's