dimanche 17 janvier 2016

Critique de Comment c’est loin

Comment c’est loin
4/10

De Orelsan, Christophe Offenstein
Avec Orelsan, Gringe, Seydou Doucouré 
Date de sortie 9 décembre 2015, vu le 26 novembre 2015

Synopsis :Après une dizaine d’années de non-productivité, Orel et Gringe, la trentaine, galèrent à écrire leur premier album de rap. Leurs textes, truffés de blagues de mauvais goût et de références alambiquées, évoquent leur quotidien dans une ville moyenne de province. Le problème : impossible de terminer une chanson. À l’issue d’une séance houleuse avec leurs producteurs, ils sont au pied du mur : ils ont 24h pour sortir une chanson digne de ce nom. Leurs vieux démons, la peur de l’échec, la procrastination, les potes envahissants, les problèmes de couple, etc. viendront se mettre en travers de leur chemin.

Avis : Comme c'est loin d'être intéressant, les deux protagonistes restent "bloqués" (c'est également le nom utilisé pour la série de sketchs sur Canal+ le petit journal avec Orelsan et Gringe les deux compères du film) sur le canapé à longueur de temps et pendant tout le film, comme si c'était si simple de vivre en foutant rien de sa vie. En moins de 24 heures comme par magie le talent est là, ils arrivent à composer une chanson, faut arrêter de croire au Père Noël et penser que tout est si facile.

Le truc le plus dingue c'est que Orelsan a gentiment proclamé, avant la projection presse, que c'était autobiographique, et c'est si vite rattrapé en disant "pour ce qui est du côté amitié avec Gringe et la passion du rap de deux bonhommes provinciaux paumés partageant cet art depuis toujours."

La musique est omniprésente, voir même trop. Nous démarrons et nous finissons sur des notes de rap plutôt prenantes, mais de là à nous l'imposer tout le film, c'est une vraie torture pour nos oreilles. Clairement il voulait vendre du rap, mais ils ont fait que me dégoûter encore plus, pourtant ils sont plutôt bon dans leur domaine.

Il ne s'y passe tellement rien que je n'ai plus rien à ajouter dans cette critique, juste que je ne le conseille pas et qu'il n'a aucun intérêt visuel. Ils auraient pu faire un clip, cela aurait été plus judicieux.

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's