mardi 14 juillet 2015

Critique de La Isla mínima

La Isla mínima
8/10

de Alberto Rodriguez
Avec Raúl Arévalo, Javier Gutiérrez (II), Antonio de la Torre
Sortie le 15 juillet 2015, vu le 15 juin 2015 en VOSTF 

Synopsis : Deux flics que tout oppose, dans l'Espagne post-franquiste des années 1980, sont envoyés dans une petite ville d'Andalousie pour enquêter sur l'assassinat sauvage de deux adolescentes pendant les fêtes locales. Au cœur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé, parfois jusqu'à l'absurde et où règne la loi du silence, ils vont devoir surmonter leurs différences pour démasquer le tueur.

Avis : La mise en ambiance est directe par la prise de vue très graphique, les plans paysages sont autant enchevêtrés et compliqués que l'aventure de nos deux policiers a résoudre une enquête des plus difficiles. Pedro (Raúl Arévalo) et Juan (Javier Gutiérrez II), deux coéquipiers que tout oppose, l'un est jeune et ambitieux l'autre est brute et mystérieux sur son passé, sont embarqués sur une enquête de meurtres dans les années 80 en Espagne post-franquiste.

Ce film espagnole sort de l'ordinaire des long métrages policiers, il est tourné durement mais longuement, on est plus dans la contemplation réussie car elle prends aux tripes et nous laisse le temps de digérer toutes les informations sans lacer le spectateur une seconde.

Le casting est très bon, d'où les 4 nominations respectives aux Goyas (l’équivalent des césars en Espagne). Raúl Arévalo (Pedro) est parfait dans son rôle de jeune flic près à tout pour résoudre l'affaire d'assassinats violents de ces jeunes adolescentes d'une petite ville perdue d'Andalousie. Javier Gutiérrez II (Juan) est charismatique, il sait charmé son monde pour qu'on l’apprécie tout en se servant d'eux pour le bien de l'enquête. Nerea Barros (Rocio) ne vous laissera pas indifférente, elle est touchante.

Seul petit bémol pour ma part, vraiment tout petit, le fait de ne rien expliquer clairement pourquoi ce duo se retrouve par obligation à enquêter ensemble dans une ville qu'aucun d'eux connaissent, c'est assez perturbant dans les premières minutes car on ne sait pas trop si le réalisateur voulait dérouter ou non son spectateur en même temps que les protagonistes.

Je vous le conseille vivement, car c'est un bon film policier, qui plus est espagnol cela se fait si rare, alors profitez.

Lyd

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's