mercredi 17 juin 2015

Critique de Vice-Versa

Vice-Versa (Inside Out)
8,5/10

de Pete Docter
Avec Amy Poehler, Bill Hader, Mindy Kaling 
Sortie le 17 juin 2015, vu le 14 juin 2015

Synopsis : Riley, une petite fille de 11 ans qui a récemment emménagé à San Francisco avec sa famille, n‘est pas le personnage principal mais le lieu où se déroule du film. Les spectateurs iront explorer l’intérieur de son esprit pour découvrir comment les souvenirs se forment et comment les 5 émotions que sont la Joie, le Dégoût, la Colère, la Peur et la Tristesse définissent les expériences de la vie.

Avis : Vous souhaitez un bon moment de détente tout en émotion, n'hésitez pas une seconde et allez voir vice-versa. Ce film nous offre des personnages plein de joie, de tristesse, de peur, de colère et de dégoût, de quoi bien nous combler. Voilà une façon simple et ludique d'expliquer comment fonctionne notre cerveau dans les étapes importantes et bouleversantes de notre vie.

L'ambiance de la vie réelle, que je nommerai « le monde extérieur », à des couleurs très sobres et claires, des actions sécurisées et indéniablement très proche de la vie réelle. L'atmosphère dans la tête des personnages, donc « le monde intérieur », possède des couleurs très vives et amusantes, des cascades impossibles et un univers imaginaire. Ces deux manières de traiter les différents mondes permettent de bien différencier chacun d'eux.

Le code couleur est très réfléchi, le personnage « dégoût » est de couleur verte comme les légumes qui donne jamais très envie aux enfants, « colère » de couleur rouge exprime l'excitation et le feu intense, « joie » est jaune d'un éclatant soleil et bleu clair d'un ciel d'été, « tristesse » est bleu foncé tel un torrent de larmes, « Peur » est violet pastel pour le calme et le rêve de jamais se blesser.

Pour ce qui est des voix (Je précise que je l'ai vu en vf), j'évite toujours de prendre connaissance de quel acteur double quel personnage, cela m'évite d'associer le physique de l'acteur au personnage. J'ai apprécié « Colère » pour son caractère très vif et impulsif et la voix de Gilles Lellouche correspond parfaitement. Ensuite « Joie », comment ne pas l'aimer, elle est pleine de vie et d'espérance et la douce voix joviale de Charlotte Le Bon est parfaite. « Tristesse » est marrante malgré elle et sur ce point je pense que la voix de Marilou Berry y est pour beaucoup. Le personnage « Peur », doublé par Pierre Niney, sont en osmose plus par le physique d'être mince et grand. Et pour finir  « Dégoût » est tout à fait ce que je pense de Mélanie Laurent, un caractère qui n'aime rien et qui râle sur tout. 

Je vous le conseille vivement, pour petits et grands, vous serez sûrement emporté par l'histoire merveilleuse de Riley (et sa tête) et son entourage non négligeable.

Lyd

Bande annonce 4 VF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's