lundi 22 juin 2015

Critique de Poltergeist

Poltergeist
6/10

de Gil Kenan
Avec Sam Rockwell, Rosemarie DeWitt, Jared Harris 
Sortie le 24 juin 2015, vu le 18 juin 2014 en VOSTF et 3D
Un remake de Poltergeist de 1982.

Synopsis : Lorsque les Bowen emménagent dans leur nouvelle maison, ils sont rapidement confrontés à des phénomènes étranges. Une présence hante les lieux. Une nuit, leur plus jeune fille, Maddie, disparaît. Pour avoir une chance de la revoir, tous vont devoir mener un combat acharné contre un terrifiant poltergeist…

Avis : C'est un bon film d'épouvante mais pas d'horreur, où la mise en place des personnages est fluide permettant de se plonger dans l'histoire sans problème de rythme. Certes, ce remake n'a pas le charme du film d'origine, mais les nombreux clins d'œil à celui-ci font plaisir. J'ai eu la joie de participer à la soirée de pendaison de crémaillère (voir quelques photos ci-dessous) me permettant d'être mise dans l'ambiance directe.

Les effets spéciaux sont réussis particulièrement les poltergeist et leur "monde". La 3D n'est pas indispensable même si quelques petites scènes l'utilisent dans sa profondeur. Il y a les moyens et cela se voit, les décors, la technique et les costumes sont des plus modernes, donnant une atmosphère pesante et presque réaliste. 

Le casting est appréciable, surtout, pour ma part, la prestation de Sam Rockwell (Eric Bowen). Il a la parfaite attitude face aux phénomènes paranormaux. Rosemarie DeWitt (Amy Bowen) est une mère aimante près à tout pour la protection de ses enfants. Jared Harris (Carrigan Burke) est le baroudeur et héros à la hauteur de nos espérances. Jane Adams (Dr. Brooke Powel) a particulièrement retenu mon attention par son charisme et sa décision de ne pas juger la famille Bowen et leurs mésaventures. Kyle Catlett (Griffin Bowen) est un enfant peureux mais courageux quand il le faut. 

Ce long métrage est presque un film familial, car les enfants frissonnerons gentiment à la vue de poupée clown et des objets qui bougent tout seuls. Le film n'est pas mauvais pour autant, il possède même un humour sarcastique sur la vie idéalisée américaine. Le scénario reste sympathique à suivre malgré les quinze dernières minutes pêchant plutôt dans la surenchère. Ne vous attendez pas au film d'horreur de l'année tout de même.

Lyd

Photos de la soirée

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's