lundi 9 mars 2015

Critique de Lazarus Effect

Lazarus Effect
6/10

de David Gelb
Avec Olivia Wilde, Mark Duplass, Evan Peters
Sortie le 11 mars 2015, vu en avant première le 4 mars 2015 en VOSTF

Ne vous attendez pas à avoir une grosse frayeur car il fera seulement légèrement sursauter les plus craintifs (comme mon voisin de séance, cela m'a bien fait rire, oh que je suis vilaine).

Ce huis clos est tout de même bien ficelé, il se tient debout avec une cause tout à fait crédible. Ce n'est pas non plus un scénario des plus orignal mais il reste passionnant sur toute la première partie.

Ce film dure à peine plus d'1h20, ce qui est largement suffisant pour apprécier la performance d'Olivia Wilde (Zoé) qui est parfaite pour ce rôle. Elle nous donne vraiment bien les deux facettes de son personnage, une femme épanouie et intelligente et de l'autre côté, un être terrifiant et démoniaque. Mark Duplass (Franck) fait pale figure face à Mademoiselle Wilde, il reste quand même agréable. Donald Glover (Niko), Evan Peters (Clay) et Sarah Bolger (Eva) sont parfois un peu trop caricatural mais rien de gênant. 

Les effets spéciaux utilisés sont surtout traditionnels avec des maquillages bien exécutés et des mouvements de meubles ou autres effets de lumière bien orchestrés. Le chien ressuscité marque également le côté angoissant de ce long métrage.

Il se laisse regarder gentiment et sans excès, ce n'est pas non plus le film d'horreur de l'année mais il est sympathique surtout grâce à Olivia Wilde.

Lyd

Bande annonce


Quelques photos de la soirée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's