mercredi 5 novembre 2014

Critique de Paradise Lost

Paradise Lost
7,5/10

de Andrea Di Stefano
Avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson, Carlos Bardem
Sortie le 5 novembre 2014, vu le 27 octobre 2014 en VOSTF
Merci à Way to blue pour l'invitation

Pour un premier film, Andrea Di Stefano frappe très fort. Ne vous attendez pas à voir un biopic sur Pablo Escobar avec le trafic de drogue, dont on ne voit jamais à l'écran, oui oui jamais, et c'est justement l'un des points marquants et parfait à mon sens de ce long métrage, de plus ce n'était pas utile détaler la criminalité et sa violence, car qui ne connait pas l'histoire de ce gangster ? Donc on en apprend plutôt sur son entourage et sa personnalité, malgré tout exceptionnelle, à se faire aimer en dépit du monstre qui sommeille en lui.

Benicio Del Toro, dans le rôle d'Escobar, est tout bonnement habité par le personnage, c'est impressionnant, il a réellement un regard qui tue. Josh Hutcherson est très bien, surtout face à Del Toro, je dis bravo, il est attachant, passionnant et donne juste assez de naïveté pour être crédible. Claudia Traisac est une jeune actrice très agréable à découvrir dans ce film, elle a toute la fraîcheur et la joie qu'elle pouvait donner à son personnage.

J'ai particulièrement apprécié le fait qu'on étudie et développe le côté humain de la personnalité d'Escobar, ce qui nous mène nous même à l'aimer et avoir presque pitié de lui. 

Les touches d'humour (dramatiques en conséquence) sont percutantes et sûrement inoubliables comme celle de "la prise de note au stylo" et "la cabane d'enfants". 

Je vous le conseille sans hésiter, car il vaut vraiment le détour.

Lyd

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's