lundi 27 octobre 2014

Critique de The november man

The november man
7/10

de Roger Donaldson
Avec Pierce Brosnan, Olga Kurylenko, Luke Bracey
Sortie le 29 octobre 2014, vu en avant première le 29 septembre 2014 en VOSTF
Merci à Way to blue pour l'invitation



Un bon film d'action espionnage où trois choix sont possibles, être un soldat et obéir aux ordres sans pauser de question, être loyal et choisir la raison comme ligne directive, ou bien aimer et se venger pour retrouver sa liberté, voilà le joli mélange que procure The November Man.

Les effets spéciaux et cascades sont très réussis, l'ensemble est bien orchestré du coup cela rend un côté frais et pêchu à toutes les actions.

Pierce Brosnan est toujours, et à jamais, le James Bond de la situation, c'est obligé que vous le voyez dans ce rôle là pour ce genre de film, je ne trouve pas cela du tout dérangeant, bien au contraire, il est loin d'être ridicule encore à la soixantaine passée. Olga Kurylenko est très jolie, elle donne le côté femme forte et sexy de l'histoire. Luke Bracey est pas mal, même s'il reste ordinaire dans sa prestation à mes yeux.

Je vous le conseille donc si vous aimez les films à la sauce James Bond sans les "coups de barre" (les scènes irréelles théoriquement et physiquement).

Lyd

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's