lundi 6 octobre 2014

Critique d'Annabelle

Annabelle
4/10

de John R. Leonetti
Avec Annabelle Wallis, Ward Horton, Alfre Woodard
Sortie le 8 octobre 2014, vu en avant première le 3 octobre 2014 en VOSTF
Merci à Warner Bros pour l'invitation

Je vous dis tout de suite, pour ne pas garder un suspense insoutenable, j'ai était totalement déçue. Pour ma part, il ne mérite en aucun cas le titre et le génie de The Conjuring.

Le rôle principal était censé et espéré être Annabelle, la poupée maudite, malheureusement ce n'est pas le cas, elle est limite même oubliée pour donner la part plus belle aux démons et Mia (Annabelle Wallis, eh oui, elle a le même prénom que la poupée, flippant n'est-ce pas ?). 

Pour le côté épouvante, vous pouvez repasser, c'est même pas un peu frissonnant. Les effets sonores sont bien trop fort utilisés, cela en est même d'un ridicule navrant. 

Le casting est bien, ce qui hausse le niveau de ce film mais ne suffit pas malgré tout. Annabelle Wallis est très expressive, elle nous fait ressentir sa peur des choses inexpliquées permettant d'y croire un peu plus. Ward Horton (John Form) est pas tout à fait crédible, dommage cela fait perdre la tension et lien entre le couple Form. J'ai aimé Alfre Woodard, elle est captivante par ses gestes et son attitude. Tony Amendola (Père Perez) sort tout droit de l'exorcisme.

Pour celles et ceux comme moi qui ont aimé The Conjuring, ne perdez pas votre temps, Annabelle n'en vaut pas le coup, pour les autres tentez votre chance, peut-être que vous serez envoûté.

Lyd

Bande annonce VOSTF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's