mardi 4 mars 2014

Critique de 300 La naissance d'un Empire

300 La naissance d'un Empire
7/10

de Noam Murro
Avec Sullivan Stapleton, Eva Green, Rodrigo Santoro
Sortie le 5 mars 2014, vu en avant-première le 3 mars 2014 en 3D et VOSTF

Vous avez aimé le premier film pour son graphisme innovent, la marque déposée de Zack Snyder n'étant cette fois que scénariste et producteur, vous ne serez pas déçu de ce deuxième volet, tout y est de ce côté là. 
Certains disent qu'il est meilleur que le premier, je ne suis pas d'accord, ils se valent tous les deux, ils ont des qualités mais aussi des défauts bien différents à mon goût.

L'histoire se passe avant, pendant et après les 300 Spartiates, donc c'est une histoire dans l'histoire et du côté des Grecs mais toujours à combattre les Perses comme des barbares. Vous n'avez pas vu le premier, c'est pas très grave, cela n'est pas indispensable je pense. 
Les effets spéciaux, que dire à part ultra travaillés, peut être même trop. Les effets de lumière sont ultra-contrastées, ce qui est assez gênant sur la longueur, voir aveuglants. On leurs pardonnera vite cet abus, car les scènes de combats aux ralentis sont superbes. L'ayant vu en 3D, c'est à mon sens l'idéal pour ce genre de film, je dirais même quasiment indispensable et surtout à voir sur grand écran.
Seul gros bémol, la scène de sexe qui est limite ridicule et bien trop longue, d'ailleurs celle-ci a bien amusée la salle.

Eva Green est superbe, et pour moi c'est la tête d'affiche, elle a un charisme incroyable. Sullivan Stapleton, un australien à la taille Grecque, impressionnant. Le pouvoir des femmes est bien plus violent et puissant dans cette histoire, c'est elles qui mènent la danse.
Pour ceux et celles qui ne craignent pas l’hémoglobine et les membres déchiquetés, il est fait pour vous. Par contre, pour cette fois je ne vous conseille pas forcément la VO, car c'est assez difficile à suivre avec tous ces noms compliqués mais aussi parce qu'on souhaite voir le moindre détails de ces images qui en mettent pleins les yeux. Affaire à suivre car la fin est annonciatrice d'une suite.

Lyd

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's