mardi 12 novembre 2013

Critique de Snowpiercer

Snowpiercer
8/10

de Bong Joon Ho
Avec Chris Evans, Song Kang-Ho, Tilda Swinton
Sortie le 30 octobre 2013, vu le 8 novembre 2013

C'est vraiment un voyage en enfer glacial, progressivement doux mais fatal. Attention aux faux pas et aux rébellions. A vous de décider d'être dans un camp et le choix n'est pas forcement intuitif.
Les effets spéciaux sont spectaculaires et magnifiques, surtout le train traversant les paysages enneigés que je trouve particulièrement réussis et permettant d'être tout de suite dans l'ambiance.
Les deux classes sociales sont très clairement décrites, en tête de train les privilégiés dans la lumière et le luxe, et en queue les miséreux où il n'y a que sombre tristesse et pauvreté. La phrase prononcé par Mason (Tilda Swinton) à le mérite d'être clair : Nous sommes les chapeaux, vous êtes les chaussures, les chapeaux se portent sur la tête et les chaussures aux pieds, nous vivons en tête et vous en bout de train, les choses ne peuvent être autrement car la chaussure n'a rien à faire sur la tête. Il y a de quoi vous glacer le sang avec des phrases pareilles.
Côté Acteurs, Chris Evans est, sur les premiers plans, dur à reconnaître car physiquement il est métamorphosé, mais on retrouve vite son attitude à la Captain America, un réel plaisir pour ma part. Song Kang-Ho, qu'on a pu voir dans The Host (de Bong Joon Ho), je l'ai apprécié une nouvelle fois. Tilda Swinton quant-à elle sort littéralement du lot, elle est juste incroyable et méconnaissable.
Un film à aller voir sans hésiter, donc si vous avez la possibilité (car je sais qu'il n'est pas diffusé partout en France) prenez le train ;)

Lyd

Bande annonce

2 commentaires:

  1. J'ai laissé moi-même ma critique sr ma page fb...
    Bien vu... ta réflexion est parfaite.
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de la lire et je vois qu'on est bien d'accord :)
      Merci encore de prendre le temps de lire ma critique ;)

      Supprimer

A vos com's