samedi 21 septembre 2013

Bruckheimer dit stop à Disney

La rumeur courait depuis quelques jours. L’information est désormais officielle : le first look deal entre le studio et le producteur prendra fin au printemps 2014.

Le first look deal entre Disney et Jerry Bruckheimer (sorte de contrat d’exclusivité selon lequel le producteur devait proposer tous ses projets en premier lieu au studio) devait prendre fin au printemps 2014. Depuis quelques jours, la rumeur courait que la major et le mogul ne le renouvelleraient pas, laissant ainsi Bruckheimer voler vers de nouvelles aventures. La nouvelles est tombée officiellement hier soir : le deal ne sera bel et bien pas reconduit. La fin d’une aventure ayant rapporté plusieurs milliards de dollars avec des films comme ARMAGEDDON, ROCK, LES AILES DE L’ENFER et la saga PIRATES DES CARAÏBES. Ces dernières années, Bruckhie avait connu quelques sacrés revers chez Disney : MISSION G, PRINCE OF PERSIA, L’APPRENTI SORCIER et évidemment LONE RANGER.

Mais selon le communiqué, on lit en creux que cette séparation n’a rien à voir avec l’échec de LONE RANGER (évidemment). En effet, Disney dit vouloir se concentrer sur ses marques Pixar, Marvel et Lucasfilm tandis que Bruckheimer entend « produire des films plus matures en dehors du giron de Disney ». Ces derniers jours, on apprenait en tout cas que le producteur devait bosser sur LE FLIC DE BEVERLY HILLS 4 et BAD BOYS 3. Pas nécessairement plus mature, on le conçoit, mais définitivement plus edgy (censuré R, en gros) que les blockbusters Disney. Reste que si le divorce est consommé, la fin de ce first look deal n’empêchera pas le studio et le producteur de continuer à travailler ensemble, notamment sur PIRATES DES CARAÏBES 5 et un potentiel BENJAMIN GATES 3. Bruckheimer sera juste libre de proposer tous ses projets à qui il le souhaite, sans en passer en premier lieu par Disney.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's