vendredi 17 mai 2013

Jugée trop sexy, la Princesse Merida a été retirée du site de Disney

Jugée trop sexy, la Princesse Merida a été retirée du site de Disney


Après avoir été très officiellement intronisée 11ème princesse Disney, Merida, l’héroïne du film d’animation Rebelle, a disparu de la prestigieuse liste sur le site des studios américains. La raison ? Son relooking jugé un peu trop sexy pour un personnage à la base garçon manqué avait suscité la polémique.

Considérée comme la première héroïne féministe de l’histoire de Disney, la « princesse » de Rebelle ne figure ainsi plus aux côtés de Cendrillon, Raiponce ou Belle suite aux attaques venant de toute part contre ce changement d’apparence jugé excessif. Une pétition lancée aux Etats-Unis a déjà réuni plus de 200 000 signatures pour s’ériger contre cette métamorphose un peu trop voyante !
Intitulée : « Dites non au relooking de Merida, gardons l’héroïne de Rebelle », la pétition dénonce une nouvelle silhouette plus fine et sensuelle, des cheveux mieux coiffés ainsi qu’une robe trop brillante et un air plus mature. C’est bien loin du visage rondelet et de l’air enfantin arboré par Mérida dans le long-métrage Pixar. 

Il semblerait donc que Disney ait entendu les grondements des fans de Merida puisqu’en retirant discrètement le nouveau visuel de l’héroïne de Rebelle, la firme aux grandes oreilles souhaite éteindre l’incendie qui se propageait depuis quelques jours sur la toile. D’autant plus que Brenda Chapman, la première réalisatrice du film (elle avait été virée du projet avant de dénoncer le sexisme régnant au sein des studios Disney) s’était alliée aux plaignants en avouant trouver cette transformation « atroce ». Reste à savoir si l’idée de relooker Merida est totalement abandonnée ou si les prochains jouets à son effigie reprendront cette nouvelle image…



La réalisatrice du film a soutenu ce mouvement de protestation. Interviewée sur le sujet par le Marin Independent Journal, elle avoue trouver ce changement "atroce" :"Quand les petites filles disent qu'elles apprécient cette nouvelle version parce qu'elle brille, inconsciemment, elles reçoivent le message d'une Merida plus sexy et plus mince. C'est horrible ! Merida avait justement été dessinée dans le but de briser les carcans actuels de la beauté. Elle est là pour offrir aux fillettes un modèle plus fort et plus crédible, plus facile à atteindre. Pas un joli visage qui attend qu'on tombe amoureux d'elle !"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's