dimanche 12 mai 2013

Critique Upside down

Upside down
6,5/10

de Juan Solanas
Avec Jim Sturgess, Kirsten Dunst, Timothy Spall...
Sortie et vu le 1 mai 2013

Quelle superbe idée de créer deux mondes que tout oppose. Le monde d'en haut est en apparence parfait, avec toute la richesse du monde et la technologie moderne faisant rêver plus d'une informaticienne telle que moi. Le monde d'en bas n'est que ruine et désespoir mais il possède le plus fort des sentiments, l'amour. L'histoire romantique n'est pas le plus marquant dans le film (bien dommage), mais bien cet effet de deux mondes en apesanteur, qui n'arrivent pas à être en harmonie.
Les deux protagonistes ne m'ont pas convaincue, surtout Kirsten Dunst que je trouve fade et pas crédible face à Jim Sturgess, qui lui est très agréable. Timothy Spall (réf : Peter Pettigrew dans Harry Potter) est l'acteur que j'ai le plus aimé, aussi bien pour sa prestation que son personnage.
La musique est très poétique, en harmonie avec des plans très techniques et grandioses.
Le dénouement est sans surprise, surtout pour les cinéphiles, le film se laisse gentiment regarder, cela est simple mais sympathique.

Lyd

Bande annonce

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's