dimanche 13 janvier 2013

Pétition qui réclame la construction d'une vraie Étoile Noire, la Maison Blanche répond

Des Américains réclamaient la construction d'une station spatiale de guerre comme dans Star Wars. La Maison blanche a dit non mais explique pourquoi.

Début décembre 2012, une pétition réclamait au Gouvernement des Etats-Unis, via le site We the people qui permet de déposer ses demandes, la construction d'une Etoile de la Mort devant commencer en 2016, argumentant que "en concentrant nos ressources militaires dans le système d'armement combiné 'Etoile de la mort', le gouvernement encouragera la création d'emplois dans les domaines du bâtiment, de l'ingénierie, et de l'exploration spatiale". L'Etoile de la Mort est apparue dans le Star Wars de 1977 : cette arme ultime de l'Empereur Palpatine est une station spatiale grosse comme une lune et équipée d'un rayon laser capable de détruire des planètes. Une idée de science-fiction, mais dans notre monde d'aujourd'hui où 176 000 personnes rien qu'en Angleterre se réclament de la religion Jedi, il faut s'attendre à tout. Y compris à ce que la Maison blanche réponde officiellement à la pétition -ce qu'elle était de toutes façons tenue de faire puisque la pétition a dépassé les 25 000 signatures.

Donc, Paul Shawcross, directeur de la division "Espace et science" au Bureau du Management et du budget à la Maison blanche, a écrit une réponse géniale à cette demande. Si l'auteur de la réponse à la pétition admet que "le Gouvernement partage votre désir de créer des emplois et de renforcer la défense nationale, mais une Etoile de la Mort n'est pas au programme". Et pourquoi ? Trois raisons sont avancées. "Le coût de construction de l'Etoile de la Mort a été estimé à plus de 850 000 000 000 000 000 dollars. [NDLR : 852, paraît-il] On travaille dur à réduire le déficit, pas à le creuser". Ensuite, "le Gouvernement ne désire pas faire exploser des planètes". Et la dernière raison est la meilleure : "Pourquoi dépenser l'argent des honnêtes citoyens pour une Etoile de la Mort avec un défaut central : pouvoir se faire détuire par un petit vaisseau piloté par un seul homme ?" Faisant ainsi référence à la scène finale du premier Star Wars où Luke Skywalker balance une bombe dans un trou minuscule de la machine de guerre, provoquant une réaction en chaîne...

Shawcross énumère ensuite les programmes spatiaux américians en cours (la Station spatiale internationale, le robot Discovery sur Mars, etc.)toujours en faisant des références à l'univers de space opera fondateur de George Lucas. "Si vous désirez poursuivre une carrière dans la science, la technologie ou les maths, la Force sera avec vous ! Rappelez-vous, le pouvoir de l'Etoile de la Mort de détruire une planète n'est rien comparée au vrai pouvoir de la Force".

Et est-ce que la Maison blanche peut aider Disney à choisir le prochain réalisateur de Star Wars, épisode 7, prévu pour 2015 ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's