samedi 5 janvier 2013

John Woo veut bien tourner Expendables 3, mais en Chine

Le réalisateur John Woo succèdera-t-il à Sylvester Stallone et Simon West à la réalisation d'un volet des Expendables ?


Suite au carton d'Expendables 2, sa suite est en cours de production. On entend régulièrement parler du projet pour son casting, Stallone ayant approché Clint Eastwood, Nicolas Cage, Wesley Snipes, Jackie Chan ou encore Mel Gibson pour intégrer cette suite. L'interprète de L'inspecteur Harry a officiellement décliné cette offre et seul Jackie Chan s'est dit intéressé par Expendables 3.

En revanche, peu de rumeurs ont couru sur le réalisateur potentiel de cette suite. La saga est présentée comme le bébé de Sylvester Stallone et le choix du metteur en scène semble moins captiver les fans de films d'action que les comédiens qui pourraient rejoindre l'équipe de mercenaires. Une interview rapportée par ExpendablesMovie.com (soi-disant envoyée par Yahoo!) inverse la situation, puisque qu'elle révèle que John Woo serait intéressé par la réalisation de cette suite ! Le metteur en scène chinois, surtout connu aux Etats-Unis pour Volte Faceet Mission Impossible 2, aurait adoré le deuxième film, en particulier la performance de Jean-Claude Van Damme. Voici l'échange relayé sur le site consacré à la saga :

Le journaliste : Je viens de voir Expendables 2 et j'aimerais savoir si vous l'avez vu et ce que vous en avez pensé.
John Woo : Il a cartonné en Chine. C''était un bon film. Je l'ai découvert en famille. On apprécie tous l'action. Van Damme était un méchant crédible.

Vous l'avez déjà dirigé, d'ailleurs...
Oui, dans Chasse à l'homme. On aimerait bien retravailler ensemble prochainement. Il a une maison secondaire en Chine et on se voit parfois. Van Damme est une star ici.

Savez-vous que sur internet, des fans de vos films font savoir qu'ils adoreraient vous voir aux commandes d'Expendables 3 ?
(Rires) J'ai lu ça. J'adore les acteurs de cette saga et je pourrais le faire, mais j'ai mes conditions. Je ne veux pas que les producteurs interviennent de trop dans mes films. Je veux tourner à ma manière. C'est ce qui fait la différence entre les grosses productions hollywoodiennes et chinoises. Ici, les studios laissent davantage de liberté aux réalisateurs. Une chose est sûre, si je le fais, il faudra que l'action du film se déroule en Chine. J'avais imaginé un combat épique entre Jet Li et Van Damme, mais maintenant qu'ils l'ont tué...

Difficile de savoir si la source est fiable, mais depuis quelques heures, ces phrases font le tour du web. Les amateurs d'action semblent surexcités à l'idée que le réalisateur prenne les commandes d'Expendables 3, même si les conditions de John Woo pourraient ne pas coller à la vision de Stallone. Car même si l'acteur ne filme pas cette suite, il en restera le producteur et donnera certainement son avis concernant la distribution, le scénario, la manière de tourner certaines séquences, comme il l'a fait sur le deuxième opus.

Reste que pour la production, tourner le film en Chine pourrait être un point fort. Depuis quelques années, Hollywood multiplie les projets là-bas (voir par exemple ici les détails de la production d'Iron Man 3) et les cinémas chinois s'ouvrent davantage aux productions étrangères. Le quota de blockbusters diffusés sur place a considérablement augmenté en 2012, surtout pour les films en 3D. Quant à John Woo, il a établi des codes du cinéma d'action dans ses films, et l'on sait qu'il rêvait de filmer Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger dans les années 1990 : à la base, Volte face devait voir s'affronter les deux comédiens, et non Nicolas Cage et John Travolta.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's