jeudi 31 janvier 2013

Iron Man 3 : Nouveau poster

La chute d'Iron Man inspire un poster

Avancé au 24 avril, Iron Man 3 lancera la saison des blockbusters cette année.

On ne cesse d'entendre parler du film, via des interviews de Robert Downey Jr (qui défendait récemment Cloud Atlas) ou du réalisateur Shane Black, mais on a finalement vu peu d'images du long-métrage, excepté sa bande-annonce particulièrement dark qu'on avait pris un malin plaisir à décrypter.

Marvel passe la seconde quelques jours avant le Super Bowl. Alors qu'un teaser exclusif sera diffusé dimanche lors de l'événement sportif américain, voici une nouvelle affiche du film.

Elle colle parfaitement à la problématique de ce nouvel opus, qui relatera la chute de Tony Stark / Iron Man, à cause du Mandarin (Ben Kingsley), un méchant qui va l'attaquer aussi bien physiquement que mentalement.
On voyait sa villa exploser dans le trailer, son grand amour (Pepper Potts, jouée par Gwyneth Paltrow) en danger... Tout semblait s'écrouler autour de lui, jusqu'au moment où le héros se relevait, seul dans la neige.
La chute de ce personnage culte est un thème parfaitement illustré ici. Le spectateurs observe à la fois Stark et Iron Man, étant donné qu'il n'a plus son casque.
Son armure est en feu, et c'est également symbolique, si l'on se fie au synopsis officiel du long-métrage :
"Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?"



Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos com's